• Ty Scoul. Pose de la 1re pierre des treize logements

    Jean-Claude Dupré, maire de la commune, Georges Kergonna, président de l'Opac et Catherine Montreuil, adjointe aux affaires sociales ont posé la pierre inaugurale de la construction Opac au lotissement de Ty Scoul.

    Mardi, le maire, entouré de plusieurs adjoints et d'acteurs du projet, a posé en compagnie de Georges Kergonna, président de l'Opac de Quimper-Cornouaille, la première pierre d'un programme de construction de treize logements en location-accession à la propriété au lotissement de Ty Scoul. Ce n'est pas une première sur la commune, on se souvient en effet que pareille opération avait été menée avec succès au lotissement de Trévennec, ce qui a contribué à renouveler le projet. La typologie des maisons prévues est la suivante: neuf logements isolés et quatre regroupés, de forme architecturale simple et tous pourvus d'un garage et de deux places de stationnement dont une utilisable par une personne à mobilité réduite. De plus, chaque terrain sera clôturé par un grillage doublé d'une haie vive, chaque maison est équipée selon les dernières normes en matière de réglementation thermique et d'accessibilité pour les personnes handicapées. «Cette initiative répond à la volonté de l'équipe municipale de pouvoir offrir aux jeunes couples locaux aux revenus modérés, la possibilité d'accéder à la propriété sur la commune», soulignent Jean-Claude Dupré et Catherine Montreuil, adjointe aux affaires sociales. in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dune. Remise en état des ganivelles

    Encadrés par les professionnels du Conservatoire du littoral et de la commune, les jeunes ont travaillé sur la dune.

    Dans le cadre de leur formation BEP EAENR (entretien et aménagement des espaces naturels et ruraux), dix élèves du lycée de l'horticulture et du paysage de Kerbernez à Plomelin, sont intervenus sur la dune, à Sainte-Marine. Accompagnés de leur professeur de travaux pratiques, Pascal Kerveillant, et encadrés par Yvon Guillerm, garde du littoral, et Pascal Barré, agent d'entretien pour le Syndicat mixte, ils ont remis en état les ganivelles fortement dégradées à la fin de l'été. Après avoir enlevé les ganivelles détériorées, les élèves ont procédé à leur remplacement sur un linéaire de 70m, assurant ainsi une meilleure canalisation du public fréquentant le site. Ce type de chantier sera renouvelé en début d'année 2010 pour la réhabilitation d'un cheminement en zone humide dans le secteur du Hellès. in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Fermé en 1985, l'Abri du marin de Sainte-Marine est racheté en 1992 par la commune de Combrit, qui y maintient une bibliothèque et y organise des expositions. Mais le bâtiment est en très mauvais état.

    Renaissance à Sainte-Marine : Abri du Marin

    L'Abri du marin de Sainte-Marine, entièrement réhabilité, a été inauguré hier.



    400.000 EUR pour la réhabilitation

    Une souscription populaire pour sa réhabilitation est lancée début 2006, qui va rapporter 35.000 EUR (230 donateurs). Une somme complétée par un don de 24.000EUR de la Fondation du patrimoine, qui s'est occupée de cette souscription. À ces 59.000EUR vont s'ajouter des aides de l'État, de la Région, du Département et du Pays de Cornouaille pour boucler un budget de 360.000 EUR HT, auxquels il convient d'ajouter 40.000 EUR pour la mise en place de la muséographie.

    «La couleur du bonheur»

    Les travaux ont été achevés il y a un an et 4.500 personnes sont déjà venues découvrir l'exposition consacrée à l'oeuvre de Jacques de Thézac. Hier matin, sous un soleil radieux, il a été procédé à l'inauguration officielle de cette réhabilitation, qui s'est faite dans le respect de la construction originale. Car cette vénérable bâtisse a été inscrite, en 2007, à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Il en va par exemple de l'enduit qui habille l'abri, qui a été réalisé «à l'ancienne». Un enduit rose, comme celui de tous les Abris du marin. «La couleur du bonheur», selon les termes même de Jacques de Thézac.

    «Cabotage sur l'Odet»

    «Désormais, ce musée propose trois expositions temporairespar an», détaille Roselyne Javry, adjointe en charge de la culture et du patrimoine à Combrit. La quatrième exposition, intitulée «Le cabotage sur l'Odet», ouvrira ses portes le samedi31octobre. Retraçant l'histoire des bateaux sillonnant l'Odet, elle sera accompagnée dephotos, de dessins originauxd'Henry Kérisit et d'unfilmde 26minutes de JeanFrançois Périgot, «Lespêcheurs de sable». Pratique Abri du marin de Sainte-Marine, ouvert du jeudi au dimanche, de 14h à 19h et pendant les vacances scolaires, du mercredi au samedi, de 14h à 19h et le dimanche de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h. Tél.02.98.51.94.40. E-mail: abri.marin@combrit-saintemarine.fr.

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • SCOT-OC / SIOCA : Le territoire

    L’ouest Cornouaille se situe au sud du Finistère, à l’ouest de l’agglomération Quimpéroise.

    Près de 90 000 habitants vivent sur ce territoire rural où plus de la moitié des communes comptent moins de 1500 habitants. Avec ses 300 kilomètres de côtes, le caractère maritime est également très présent.

    Notre territoire est soumis à des enjeux préoccupants dans plusieurs domaines propres aux zones littorales :

    • pression foncière qui s’exerce au détriment des zones agricoles ;
    • pression immobilière croissante en hébergement touristique et en résidence principale (pôle d’emplois de Quimper) avec risque de replis de l’économie primaire traditionnelle et de discrimination sociale forte ;
    • environnement naturel fragile, très protégé mais soumis à des pressions diverses avec risque de banalisation mais aussi de gel de projets ;
    • risque d’isolement économique d’un territoire périphérique, quasi insulaire.

     

    Cliquez sur la carte pour l'agrandir

    alt

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire