• Depuis quelques mois, les agents de Communauté de communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) ont constaté une recrudescence de dépôts sauvages de déchets (ordures ménagères et sacs jaunes) au pied des colonnes d’apport volontaire (aériennes ou semi-enterrées).

    Ces dépôts sont strictement interdits et sont nuisibles à plus d’un titre : ils donnent une image « sale » du Pays Bigouden Sud ; ainsi déposés, les sacs jaunes ne sont pas valorisés.

    La CCPBS et les communes ont réalisé de nombreux aménagements, notamment l’installation de colonnes semi-enterrées, pour préserver le paysage bigouden. Ces négligences contrarient les efforts des collectivités.

     

    Dans le Pays Bigouden Sud le règlement de collecte est simple :

    • Pour les ordures ménagères, vous disposez d’un bac de collecte individuel ou collectif. Ils doivent être sortis au plus tôt la veille au soir pour la collecte du lendemain. Entre deux collectes, les bacs doivent être rentrés.

    • Pour le tri, la CCPBS met à votre disposition des sacs jaunes dans votre mairie ou au siège de la CCPBS. Les sacs jaunes fermés doivent être placés devant chez vous ou au point de regroupement au plus tôt la veille au soir pour la collecte du lendemain.

    • Le verre et le papier doivent être amenés et déposés dans les colonnes mises à disposition par les CCPBS dans les points d’apport volontaire.

    • Les encombrants, déchets d’équipement électriques et électroniques, cartons volumineux, déchets verts doivent être apportés en déchèterie.

     

    Le dépôts de sacs jaunes en dehors des jours de collecte, le dépôt de tout déchets au pied des colonnes (sacs jaunes, sacs d’ordures ménagères, encombrants, etc.) est strictement interdit. Le Code Pénal stipule que les infractions au règlement de collecte sont passibles de poursuites.

     

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • En début de semaine, la Communauté de communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) a organisé une collecte de déchets d’amiante liée de type fibrociment.

    Ce service gratuit, était réservé aux particuliers du territoire sud bigouden. Chaque particulier avait la possibilité de venir déposer un maximum de 15 plaques (environ 15 m² de couverture) ou d'un demi m3. Il était néanmoins nécessaire de s'inscrire auparavant.

    Pour les deux jours de collecte de cette semaine, ce sont près de 20 tonnes d'amiante liés qui ont ainsi été collectés au centre de tri de Kerist à Plobannalec. Seule l’amiante liée de type fibrociment pouvait être déposée ; l'amiante volatile utilisée en isolation nécessite les services d’une entreprise spécialisé en désamiantage.

    Pour cette opération, la CCPBS avait mandaté un prestataire extérieur, l'entreprise Le Pape de Plomelin, pour la collecte et le traitement des plaques. Si le service est gratuit pour les particuliers, la CCPBS va supporter un coût de 3600 € pour les deux jours de collecte. Cela comprend la mise à disposition d'un technicien, de bennes et le traitement des plaques d'amiante.

    C'est la deuxième opération menée par la CCPBS. La première avant eu lieu pendant l'été. Cela rentre dans le programme de réduction des déchets, notamment toxiques. A ce sujet, la CCPBS a mis cette année en place, en déchetterie, la collecte des D3E (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques).
    Cette opération de collecte d'amiante rentre également dans le cadre de la collecte des déchets dangereux.
    L'opération devrait être reconduite l'an prochain, en été et à l'automne.

    in "Bigouden TV"

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Depuis le 1eravril, les déchèteries de Lezinadou, à Plomeur et celle de la zone artisanale Kerbenoen, à Combrit récupèrent les déchets d'équipement électriques et électroniques (DEEE).

    Déchets électroniques. Traitement spécial


    Quels sont les DEEE recueillis dans ces deux déchèteries?
    Le gros électroménager: réfrigérateurs, congélateurs, lave-vaisselles, cuisinières, fours, fours à micro-ondes, plaques de cuisson, sèche-linges, machines à laver, radiateurs électriques, systèmes de climatisation; les écrans et moniteurs: écrans de télévision et écrans d'ordinateur, qu'ils soient cathodiques ou plats; ainsi que tous les petits appareils comportant des composants électriques ou électroniques.

    Que faire de ses DEEE?
    Trois solutions s'offrent aux particuliers. Tout d'abord le réemploi de l'objet qui est toujours en été de marche. Ensuite le système du «un pour un» ou la reprise du matériel usagé par le circuit de distribution. Le vendeur est dans l'obligation de reprendre l'ancien poste. L'acheteur paye pour cela une eco-taxe incluse dans le prix d'achat de l'appareil neuf. La CCPBS souhaite favoriser ce principe de reprise afin d'éviter que les Bigoudens ne payent deux fois ce service, en tant que consommateurs puis en tant que contribuables. La troisième solution étant bien sûr la déchèterie.

    Qu'en est-il pour les professionnels?
    Éco-système vient collecter les professionnels dans leur entreprise à partir de huit unités soit une surface de stockage de seulement 4m². Non seulement, cette collecte est gratuite, mais elle est soutenue financièrement (20EUR/t) Pour cela, les dépôts professionnels de DEEE ne sont pas acceptés en déchèterie. Pratique Combrit, zone artisanale Kerbenoen, tél.02.98.51.31.42; Plomeur Lézinadou, tél.02.98.82.10.33. Ouverture du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 18h; samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h.

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique