• Les éoliennes qui posent le moins de problème semblent être celles que l'on installe dans les jardins, à une dizaine de mètres des habitations. Une colonne de 12 mètres de haut est considérée comme du petit éolien.
    Le terme “petit éolien” se réfère aux aérogénérateurs présentant une puissance inférieure ou égale à 36 kilowatts (kW). Ce seuil n’est pas arbitraire, il correspond à une contrainte technique. Jusqu’à cette puissance, il est relativement facile de raccorder les éoliennes au réseau de distribution électrique classique. En revanche, au-delà de 36 kW, le raccordement est plus complexe et onéreux.
    Les mâts de ces petites éoliennes n’excèdent généralement pas une vingtaine de mètres, et le diamètre de leur rotor, une quinzaine grand maximum. Ces caractéristiques les rendent relativement faciles à implanter et à intégrer dans le paysage.

    Pour tout savoir sur l'éolien domestique : les caractéristiques techniques, les avantages et inconvénients de l'éolien, comment évaluer le vent dans son jardin, les étapes administratives à remplir, etc..., voir le guide de l'ADEME, ci-dessous :

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique