• Le dragage du port a commencé hier à Lesconil

     

    C'est parti. Après une heure de préparation, les travaux de dragage du port de Lesconil ont débuté hier, à 9 h, sur le quai est, puis l'après-midi, sur le quai ouest. « Cela se déroule assez rapidement », note Thomas Guilbaud, de l'entreprise Merceron. « Les macrodéchets sont moins nombreux ici qu'à Loctudy. »

    Hier, le peigne de l'engin a tout de même remonté des pneus, des cordages et des funes qui gisaient au fond du port avec d'autres objets hétéroclites. Cette opération de « peignage » doit se prolonger aujourd'hui, tandis que le dragage des vases, lui, est prévu pour démarrer samedi.

    Les dix employés de l'entreprise Merceron se relaieront huit heures par jour, deux heures avant et après chaque marée haute, tous les jours, jusqu'à la fin du mois.

    L'Empédocle, ce navire de 58 m qui doit entrer en action samedi, effectuera deux rotations chaque jour pour rejeter les vases sur les sites prévus au large du Guilvinec, soit environ 1 000 m3 de vases par jour. Au total, 10 000 m 3 doivent être retirés du port. L'objectif de rendre le port aux usagers pour le 15 juin est toujours en vigueur.

    Regarder la vidéo sur ouestfrance.fr/pont-labbe

    in "Ouest France"

     

    Google Bookmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :