• La section Quimper-Pays bigouden de Bretagne Vivante, par la voix d'Alain Thomas, revient sur la situation du polder de Combrit et de l'Ile-Tudy, et propose des pistes de réflexion.

    Dans un courrier, Bretagne Vivante rappelle les actions menées jusque-là pour préserver l'endroit de la submersion. «Au cours des dernières décennies, diverses initiatives ont été prises pour répondre aux effets de l'érosion du trait de côte, en particulier dans sa partie ouest (...). Aujourd'hui, force est de constater que ces parades, les unes après les autres, se sont montrées inefficaces sur la durée. La mer continue en effet à tenter de forcer le passage à la hauteur du Treustel». «La prise de conscience au sommet de l'État de la fragilité de certains littoraux suscitée par la tempête Xynthia et l'opportune mise à disposition de sédiments dans le cadre du désenvasement prochain de deux ports bigoudens donnent naissance à un nouveau scénario à coloration écologique présenté, sans réel débat, comme adapté à la situation (...).

    Faire un choix plus courageux et innovant

    Alors, oui, il y a une réelle possibilité de voir l'océan pénétrer prochainement dans le polder et les différents acteurs ont raison de se soucier de la question. (...) Entre gens raisonnables, il va de soi qu'il faut se soucier de cet état de fait et voir comment protéger au mieux ce qui peut l'être. En prenons-nous le chemin avec ce nouveau dispositif qui se donne une allure de réponse alternative écologique car dépourvue de béton? L'édification d'une digue en terre adossée à l'arrière du cordon dunaire sur un kilomètre et demi reste dans le droit fil d'une philosophie rigide, celle du «il faut tenir coûte que coûte la ligne de front», une philosophie de plus en plus contestée par la communauté scientifique! Allons-nous, une fois encore faire le choix de la solution de court terme et laisser aux générations futures la responsabilité de choix plus innovants, plus courageux? (...) Est-il rétrograde ou alors résolument moderne de considérer qu'il est possible de concevoir un scénario permettant, tout à la fois, de restaurer substantiellement le milieu le plus productif des écosystèmes sous nos latitudes et d'envisager des ouvrages de défense du bâti en retrait là où on considérerait que des biens doivent être protégés? (...) Bretagne Vivante-SEPNB est disponible pour apporter sa contribution à une telle réflexion élargie.

    in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Plage du Treustel. Les blockhaus ont vécu

    Peut-être un peu de nostalgie pour les habitués du Treustel mais
    une sécurité accrue avec la démolition des blockhaus.

    D'ici un ou deux jours, les blockhaus de la plage du Treustel ne seront plus qu'un souvenir, leur démolition ayant débuté hier. Ces derniers vestiges du Mur de l'Atlantique font l'objet d'un plan proposé par l'ex DDE, la Direction départementale des territoires et de la mer, qui a sollicité les communes le souhaitant afin qu'un dossier soit déposé. Celui de la commune et du Sivom a été retenu car ces énormes blocs de béton représentaient potentiellement un danger, du fait de la mobilité de la dune. Seules les constructions posées sur la plage seront abattues ainsi que les tétrapodes que les grandes marées ont mis au jour et dont la présence est un risque avéré. Quant aux blockhaus situés en arrière-dune, ils resteront en l'état, leur démolition risquant de créer des excavations qui n'entrent pas du tout dans le plan de réhabilitation de la dune et de ses environs. Ce chantier est entièrement pris en charge par l'État et n'affectera donc pas les finances des contribuables. in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Érosion Marine : 9 Octobre 2010, tempête de SO avec vent fort et coefficient de 111 le soir.
    Le sable apporté en Août est reparti...... à l'île-tudy

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Érosion Marine : cordon dunaire du Treustel le 3 Septembre 2010 après renforcement par apport de sable de l'Ile-Tudy.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dune du Treustel. Du sable de la grande plage en renfort

    Les engins de l'entreprise Daniel en action sur la plage.

    Depuis lundi matin, les derniers estivants assistent à un ballet incessant de camions et tracteurs qui, après avoir chargé du sable provenant de la grande plage, vont le déposer au Treustel, afin d'y renforcer le cordon dunaire. Ce sont quelque 5.000m³ qui vont être ainsi prélevés de l'endroit où la dune ne cesse de s'étendre, pour être transférés là où elle s'est réduite de façon considérable. Ces travaux, gérés par l'entreprise Daniel de Treffiagat, devraient durer plusieurs jours pour s'achever avant la prochaine grande marée, le sable étant prélevé par étapes, du Téven jusqu'à Pen An Truck. Pendant ces travaux, des arrêtés municipaux interdisent l'accès à certaines zones de la plage et sont affichés sur place. Pour leur sécurité, les plagistes sont fermement invités à les respecter.

    in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire
  • Depuis lundi matin, les derniers estivants assistent à un ballet incessant de camions et tracteurs qui, après avoir chargé du sable provenant de la grande plage, vont le déposer au Treustel, afin d'y renforcer le cordon dunaire. Ce sont quelque 5.000m³ qui vont être ainsi prélevés de l'endroit où la dune ne cesse de s'étendre, pour être transférés là où elle s'est réduite de façon considérable. Ces travaux, gérés par l'entreprise Daniel de Treffiagat, devraient durer plusieurs jours pour s'achever avant la prochaine grande marée, le sable étant prélevé par étapes, du Téven jusqu'à Pen An Truck. Pendant ces travaux, des arrêtés municipaux interdisent l'accès à certaines zones de la plage et sont affichés sur place. Pour leur sécurité, les plagistes sont fermement invités à les respecter.

    Dune du Treustel. Du sable de la grande plage en renfort

    in "Le Télégramme"

    Google Bookmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique